Une paire de 63 place Ban et Young au sommet du classement du championnat de Jacksonville

Il y a eu 53 manches des moins de 70 ans lors du premier tour de mercredi.

Shawn Tipton ne joue que dans son deuxième tournoi LOCALiQ Series de la saison après avoir raté la coupe lors de l'ouverture de la saison Alpharetta Classic en août. Tipton, qui a obtenu le statut conditionnel du Mackenzie Tour pour 2020, n'a pas encore participé à un tournoi officiel sur l'un des trois circuits internationaux du PGA TOUR. Tipton a bien ouvert, tirant un 6-moins de 65 ans qui comprenait un putt birdie de 60 pieds sur le n ° 17. «C'était le plus long putt que je pense avoir jamais fait. J'essayais juste d'obtenir la bonne vitesse et de la ralentir pour atteindre la normale. Il a juste rampé là-dedans », a déclaré Tipton, qui a reconnu la marque en levant les deux bras en l'air tout en riant. Tipton est à égalité au quatrième rang.

Hayden Shieh, N ° 2 du classement Race to The Bahamas Points, a ouvert avec un pair 71 et est à égalité au 74e rang.

Harrison Rhoades ouvert avec un 4-under 67 et est à égalité pour le 14e à 18 trous. Avant de devenir professionnel, la meilleure victoire de Rhoades est survenue au North Carolina Amateur 2018. Le produit de l'État de Caroline du Nord a tiré des rounds de 64-67-72-66 pour terminer à 19 sous 269, 13 coups d'avance sur son prochain concurrent le plus proche. Le total de 269 de Rhoades a égalé la marque des 72 trous du tournoi, et sa marge de victoire de 13 coups a établi un nouveau record du tournoi. Les gagnants précédents de l'événement incluent les joueurs du PGA TOUR Joe Inman (1970) David Canipe (1973-74), Scott Hoch (1976 et 1979), Vance Heafner (1977), Clarence Rose (1978), William McGirt (2003) et Harold Varner (2011).

Brad Miller fait ses débuts dans la série LOCALiQ cette semaine, et ce fut une ronde d'ouverture impressionnante alors qu'il a tiré un 6 sous 65. Le joueur du Mackenzie Tour, avec 24 départs sur ce circuit au cours des deux dernières saisons, avait deux bogeys pour accompagner ses huit birdies. Deux de ses birdies sont venus aux neuvième et 18e trous.

En 2018, Brad Miller a apprécié sa meilleure performance sur le Mackenzie Tour lorsqu'il a terminé troisième à l'Open de la Banque Bayview Place DC 2018. Miller a obtenu le statut de 2018 en remportant les honneurs médaillés au tournoi de qualification du Mackenzie Tour à Lakeland, en Floride.

Il n'y a qu'un seul amateur sur le terrain cette semaine. La Chine Aaron Du, membre de la PGA TOUR Series-China, a ouvert avec un 2-over 73.

Stanton Schorr remporte deux coupes manquées lors de ses deux précédents départs de la série LOCALiQ après avoir terminé neuvième et 36e dans les deux premiers tournois de la série. Schorr a ouvert le championnat de Jacksonville avec un 5 sous 66 et est à égalité au sixième rang.

Debout sur le tee pour son 13e trou de la journée, n ° 4, Stanton Schorr a tiré son deuxième coup sur le par-5 gauche, le laissant adjacent au green. Il a dû cogner son troisième tir à la frange et laisser la balle se libérer, un tir qu'il a parfaitement exécuté, la balle se cassant légèrement à gauche avant de tomber dans le trou de l'aigle-3 qui l'a déplacé à 5 sous. Schorr avait un bogey sur son prochain trou mais a terminé avec un birdie sur son trou de fermeture pour le 66.

Le leader du premier tour n'a pas encore remporté d'épreuve de la série LOCALiQ cette saison. Bryson Nimmer était à égalité 19e et 25e à ses deux victoires après 18 trous, tandis que Stoney Accroupissement était à égalité pour la deuxième et Tonnelier Moule était à égalité 14e, respectivement, après leurs premiers tours sur le chemin de la victoire.

Les trois vainqueurs cette saison ont connu un succès mitigé lors du premier tour de mercredi. Bryson Nimmer mène le bal, à 5 sous, à égalité au sixième rang. Stoney Accroupissement a tiré un 1 sous 70 et est à égalité pour le 54e, tandis que Tonnelier Moule a eu du mal à un 3 sur 74 et est à égalité pour la 116e.

Les Pays-Bas' Rowin Caron a ouvert le championnat de Jacksonville avec un score de 5 sous 66 (à égalité au sixième rang), ce qui correspond à sa ronde basse de sa carrière en LOCALiQ Series. Il a eu un deuxième tour 66 à The Invitational à Auburn University Club sur le chemin de sa meilleure performance de la saison, une égalité pour le 13e. À Mazatlan plus tôt cette année, lors du seul événement PGA TOUR Latinoamérica organisé par le Tour, les 66 ont joué un rôle clé dans le match nul de Caron pour la troisième place à l’Estrella del Mar Open. Il a tiré trois 66 et 65 au troisième tour pour se classer troisième au Mexique.

Citer

«Mon bon copain Doug Ghim vit également à (Las) Vegas et il m'a vraiment aidé dans la gestion de mon parcours. Presque chaque semaine, j’ai l’impression que quelque chose s’est amélioré. Lorsque cela se produit, votre niveau de confiance augmente, votre mentalité augmente. – Interdiction de Shintaro

«J'ai eu la chance de participer à quelques événements du PGA TOUR et j'ai juste regardé des gars sur le stand. Vous entendiez des sons sur la plage qui n’étaient pas géniaux, vous regardiez leur suivi de tir et ce n’était pas génial. Mais dans l'ensemble, ils ont fait un si bon travail de disparaître aux bons endroits. –Interdiction de Shintaro

«C’est formidable de voir comment mon jeu se compare à ces gars parce que je n’ai jamais joué sur aucun de ces circuits.» -Carson Young sur son manque d’expérience sur les circuits internationaux du PGA TOUR

“Je n'avais pas beaucoup d'attentes pour aujourd'hui pour être honnête, mais je travaillais sur des choses, et ça a bien cliqué aujourd'hui pour moi.” –Toni Hakula

«J'ai travaillé sur des trucs et je n'ai pas été très à l'aise. Ça y arrive, mais j'essaie juste de m'assurer que je me sens à l'aise là où je frappe la balle lorsque je démarre. » –Toni Hakula

«J’ai joué du golf solide, j’ai eu de bonnes finitions et j’ai raté des coupes, mais je ne pense pas avoir joué cela différemment. Je pense avoir joué à peu près la même chose à chaque tournoi. » –Stanton Schorr sur ses deux coupures effectuées et ses deux coupures manquées lors de ses quatre départs en série LOCALiQ

«Je pense que cela dépend de quel côté vous partez ici. En fait, 10 et 11 ne sont pas des trous très faciles. Dix c'est pas mal, mais 11 est un très bon trou, surtout si le vent souffle et cette île verte. C'était plutôt cool d'avoir deux birdies tôt. -Bryson Nimmer lors de son départ de neuf arrière à Hidden Hills

«J'ai réussi un birdie aux deux premiers trous, ce qui était génial. Mais j'avais les petites choses qui ne tournaient pas, les cales qui ne volaient pas sur les bonnes distances et les mauvaises [distances], ce genre de trucs. –Bryson Nimmer

«Chaque fois que vous prenez plus d’une semaine de congé de golf de compétition, vous allez avoir de la rouille. Même aujourd'hui, j'ai fini par bien jouer tous ensemble, mais j'avais un peu de rouille. –Bryson Nimmer

«Je n'ai pas vu beaucoup de bonnes choses, mais je me glisse dans de bonnes frappes de balle. J'ai vraiment réussi beaucoup de bons coups de coin et j'ai fait beaucoup de putts. –Shawn Tipton

Météo du premier tour:

Ensoleillé et agréable. Maximum 82. Vent E à 5-8 mph.

Leave a Comment