Trois Razorbacks placés dans les équipes d'Athlon Preseason All-SEC


FAYETTEVILLE, Ark. – Trois étudiants-athlètes du football de l'Arkansas ont été nommés dans les équipes de toutes les conférences de la pré-saison Athlon Sports SEC Football 2020, y compris une paire de lauréats pluriannuels.

Le demi offensif Rakeem Boyd a atterri lors de la deuxième attaque d'équipe, tandis que le joueur de ligne offensive de deuxième année Ricky Stromberg a été placé dans la quatrième unité d'équipe. Le senior De’Vion Warren a complété le groupe avec la quatrième distinction de spécialiste par équipe. C'est la troisième année consécutive que Warren est apparu dans une équipe composée de toutes les conférences de la succursale, tandis que Boyd fait sa deuxième apparition sur la liste.

Boyd, de Houston, au Texas, a été le meilleur rusher de l'équipe pour la deuxième saison consécutive, totalisant 1133 verges sur 184 courses, marquant huit fois en 2019. Il s'est classé quatrième dans la SEC et 27e à l'échelle nationale avec une moyenne de 94,4 verges au sol par match et neuvième de la conférence avec 6,2 verges par course. Il a couru plus de 100 verges en cinq matchs, affichant un sommet de la saison de 185 verges contre Western Kentucky le 9 novembre, ses verges les plus précipitées en tant que Razorback. Ses cinq performances de plus de 100 verges l'ont amené à un total de huit sur deux ans, ce qui en fait l'un des 16 coureurs de dos de l'Arkansas dans l'histoire de l'école à le faire. Boyd a également transporté 160 verges dans les airs avec 19 captures en 2019.

Stromberg, originaire de Tulsa, Oklahoma, a joué dans les 12 matchs en tant que recrue l'année dernière, passant à la position de départ à la garde, chacun des neuf derniers matchs venant à la bonne place. Il a totalisé 741 snaps en 2019, selon Pro Football Focus, participant à chaque jeu offensif en cinq matchs. Stromberg n'a pas autorisé un sac dans 417 jeux de protection de passe, enregistrant trois notes supérieures à 80,0 de PFF dans la catégorie. Il a bloqué pour une infraction qui a marqué 28 fois et accumulé 4 081 verges au total, dont 2 315 verges par la passe, 1 766 verges au sol et 14 touchés à la fois dans les airs et au sol la saison dernière.

Warren, de Monroe, en Louisiane, a disputé neuf matchs avec les Razorbacks en 2019, voyant du temps comme habitué des deux offensives et des unités des équipes spéciales de l'Arkansas. Il a retourné un total de 16 coups de pied d'équipe pour 326 verges, en moyenne 20,4 verges par tour. Son plus long de l'année est venu sur un retour de 37 verges à Ole Miss le 7 septembre, arrivant à un mètre de la semaine suivante contre l'État du Colorado avec un jeu de 36 verges. Warren a terminé l'année avec neuf de ses 16 retours pour plus de 20 mètres. Il a également attrapé quatre passes pour 19 verges, tout en se précipitant cinq fois pour 51 verges, ce qui constitue une menace à chaque fois qu'il touche le ballon.

Pour plus d'informations sur l'Arkansas Football, suivez @RazorbackFB sur Twitter.

Leave a Comment