Jonathan Caldwell à la recherche d'un ajustement mineur pour faire une différence majeure dans les finitions de la tournée européenne

Six coupes consécutives sur l'European Tour seraient un énorme succès pour la plupart des golfeurs, mais pour Jonathan Caldwell d'Irlande du Nord, c'est le signe d'une tendance légèrement inquiétante.

L'homme de Clandeboye s'est assuré qu'il jouerait le week-end lors de son sixième événement successif du Tour européen lorsqu'il a fait la marque au Dubai Duty Free Irish Open samedi matin – il a dû terminer son deuxième tour tôt le troisième jour – mais a ensuite eu du mal à surmonter le deux derniers tours.

Caldwell a terminé avec des rounds de 73 et 74 à Galgorm Castle pour terminer sa semaine à huit sur la normale, mais son statut de meilleur joueur irlandais de l'événement n'était pas une consolation étant donné qu'il avait bien été assis samedi à un over.

Ce qui est encore plus inquiétant pour le joueur de 36 ans, c'est que, malgré la coupe dans ces événements, il n'a pas terminé plus haut que le 39e, ce qui signifie que même s'il reste régulièrement samedi et dimanche, il n'est pas en lice. fin d'affaires des tournois.

“C'est bien de faire des coupes, évidemment, mais il y a une tendance à ma baisse au cours des week-ends, donc je vais devoir me pencher sur cela”, a admis Caldwell après avoir terminé 56e à Galgorm.

“Je ne pense pas que ce soit quelque chose de trop sérieux ou quoi que ce soit, mais je vais devoir aborder cela et, espérons-le, commencer à aller dans l'autre sens ce week-end. C'est peut-être juste une question de mentalité. Peut-être me battre un peu plus dur les deux premiers jours et ensuite Je manque un peu de concentration le week-end.

“J'y réfléchirai bien quand la saison sera finie, je ne réfléchirai pas trop au cours des prochains instants. Je vais juste prendre un peu de temps ces deux prochaines semaines, me détendre un peu et m'entraîner . “

Les bons coups sont là, comme en témoigne le fait que pour 14 trous de son dernier tour, il était un sous la normale, et aurait terminé de cette façon sans une séquence d'horreur de quatre trous du cinquième au huitième.

Après des bogeys aux cinquième et sixième, avec un par suivant au septième, Caldwell a fait un gâchis du huitième par quatre, tirant son drive dans les arbres, prenant deux autres coups pour atteindre le fairway, puis trois mettant sur le green pour un triple bogey.

Mais en plus, c'était une autre journée solide pour le n ° 530 mondial, qui a mélangé deux birdies avec un autre bogey, et peut tirer beaucoup de points positifs de sa semaine à domicile.

«En fait, j'ai joué un peu mieux aujourd'hui que les jours précédents. J'ai fait un peu de cauchemar à la huitième mais, à part ça, ce n'était pas trop mal, je n'ai tout simplement pas capitalisé sur les bons coups que j'ai frappés, je n'ai pas trou assez de putts », dit-il.

Pas sur le terrain pour l'Open d'Écosse de la semaine prochaine au Renaissance Club, il faudra quelques semaines à Caldwell pour rassembler ses pensées avant de relancer sa saison au championnat écossais le 15 octobre, et il espère que cela le servira. bien.

“Je vais prendre quelques jours de congé et me détendre, puis je travaillerai avec mon entraîneur à la maison. Rien de trop important. Je jouerai aussi un peu au golf”, a ajouté Caldwell.

“Ce sera juste agréable d'être à la maison pendant quelques semaines, de ne pas avoir à voyager et, comme je le dis, de s'entraîner. Ce sera agréable de voir mon entraîneur et ce qu'il pense de mon jeu. Mon jeu est pas mal placé, j'ai juste besoin de mieux marquer. “

Telegraph de Belfast

Leave a Comment