«J'étais le meilleur gardien d'Angleterre. Puis soudain, le pire qui ait jamais joué »- The Athletic

Si c'était il y a une dizaine d'années et que quelqu'un essayait d'aborder le sujet, il pourrait à peu près l'oublier.

“Si quelqu'un en parlait, je ne ferais que l'épauler froidement. Je ne prendrais pas la peine d'en parler », a déclaré l'ancien gardien de l'Angleterre, Leeds, Tottenham, Blackburn et Burnley, Paul Robinson. “Mais ce n'est pas quelque chose qui m'affecte maintenant. Je suis assez content d'en parler. “

Il peut même en plaisanter: «Je blâme toujours Gary Neville. Les arrières latéraux doivent toujours dépasser le but. »

Le «ça» en question est le but anormal que Robinson a concédé à la Croatie lors d'un match de qualification à l'Euro 2008 en octobre 2006 lorsque, derrière 1-0, la passe arrière de Neville a frappé un divot et a sautillé sur son pied. Jusque-là, il avait connu à peu près des progrès ininterrompus en tant que membre prodigieux de la passionnante jeune équipe de Leeds de David O’Leary, avant de passer aux Spurs et de devenir le n ° 1 de son pays à cet âge …

Leave a Comment