Golf – Tour Européen – Open d'Irlande: John Catlin voit double

John Catlin a empoché ce dimanche l'Irish Open. L'Américain déjà victorieux début septembre glane un deuxième titre sur le Tour. À -10 au total, il devance Aaron Rai de deux coups. Clément Sordet et Antoine Rozner, meilleurs Bleus, sont 28es. John Catlin partait avec un sacré handicap dimanche matin du dernier tour d'Irish Open. L'Américain pointait à quatre coups de la tête alors occupée par Aaron Rai. Mais sur le délicat tracé du Golf Club du Château de Galgorm, Catlin n'a pas fait dans la dentelle. Quatre birdies en 10 trous pour rejoindre le haut du tableau. Une erreur unique au 13 (bogey) et un finish en mode fusée: birdies aux 15, 16 et 18 (bois 3 de 245m déposé plein green) pour une carte de 64 (-6) et un total de -10.

déjà vainqueur de l'Andalucía Masters en début de mois, Aaron Rai poussait fort. Auteur d'une partie plutôt timide jusque-là (deux bogeys, deux birdies), l'Anglais postait un birdie vital au 17 pour se retrouver avec un coup de retard et l'ultime par 5 à attaquer. “Data-reactid =” 21 “> Mais derrière l'Américain, déjà vainqueur de l'Andalucía Masters en début de mois, Aaron Rai poussait fort. Auteur d'une partie plutôt timide jusque-là (deux bogeys, deux birdies), l'Anglais postait un birdie vital au 17 pour se retrouver avec un coup de retard et l'ultime par 5 à attaquer.

Tous les scores de l'Irish Open La semaine n'a pas été exceptionnelle pour le clan tricolore. Clément Sordet et Antoine Rozner sont les meilleurs Bleus au terme de cet Irish Open en 28e position à +2 total … Le Niçois a posté une ultime carte sous le par (68) à la faveur d'un retour auréolé de deux birdies sans le moindre accroc. Le Parisien, de son côté, postait un 71 de combat entaché de trois bogeys et d'un triple bogey (au 8), mais compensé de cinq birdies, dont trois sur le retour. Derrière, Robin Sciot-Siegrist joue lui aussi sous le par (69, -1) pour accrocher le 39e rang à +5 au total. Julien Guerrier signe 74 pour la 48e place à +6. Mathieu Fenasse est 51e à +7 après un 70 ce dimanche. Score identique pour Romain Wattel qui boucle sa semaine en 60e place à +10. Joël Stalter joue 77 pour la 68e position à +15 au total. Il revient au quasi-trou en un de Dean Burmester au trou n ° 7, un par 3 que le Sud-Africain a (presque) masterisé. “Data-reactid =” 23 “> Un birdie et la prolongation était arrachée. Un eagle et le titre était pour l'homme aux deux gants. Mais après un drive solide, le deuxième coup d'Aaron Rai filait sur la gauche du green. En posture délicate, il ne pouvait éviter un ultime bogey et laissait le trophée à un John Catlin presque surpris de ce deuxième titre sur le Tour européen 14 Après ce deuxième trophée glané en moins d'un mois, John Catlin pointe au 14e rang de la Race à Dubaï. « C'est une sensation très spéciale car j'avais pour objectif de gagner en ce début de semaine. J'ai tout lâché ce dimanche, j'ai attaqué tous les drapeaux. Je n'avais rien à perdre. Depuis que j'ai ouvert mon compteur de victoires à Valderrama, je savais que je pouvais me regarder dans un miroir et moi dire que j'étais capable de gagner si une occasion se représentait. Il y a tellement d'années de travail pour en arriver là … » lire aussi Tous les scores de l'Irish Open La semaine n'a pas été exceptionnelle pour le clan tricolore. Clément Sordet et Antoine Rozner sont les meilleurs Bleus au terme de cet Irish Open en 28e position à +2 total … Le Niçois a posté une ultime carte sous le par (68) à la faveur d'un retour auréolé de deux birdies sans le moindre accroc. Le Parisien, de son côté, postait un 71 de combat entaché de trois bogeys et d'un triple bogey (au 8), mais compensé de cinq birdies, dont trois sur le retour. Derrière, Robin Sciot-Siegrist joue lui aussi sous le par (69, -1) pour accrocher le 39e rang à +5 au total. Julien Guerrier signe 74 pour la 48e place à +6. Mathieu Fenasse est 51e à +7 après un 70 ce dimanche. Score identique pour Romain Wattel qui boucle sa semaine en 60e place à +10. Joël Stalter joue 77 pour la 68e position à +15 au total. Il revient au quasi-trou en un Dean Burmester au trou n ° 7, un par 3 que le Sud-Africain a (presque) masterisé.

Leave a Comment