Golf – EPGA – 5 choses à savoir sur le Scottish Open

Le Scottish Open retourne à huis clos Il sera accompagné par Alexander Levy, Romain Langasque, Joël Stalter, Benjamin Hébert (2e l'an passé de cette même épreuve), Mike Lorenzo-Vera (de retour après l'US Open), Matthieu Pavon, Julien Guerrier, Raphaël Jacquelin et de Victor Dubuisson, qui n'avait pas pris part au moindre tournoi du Tour européen depuis le Qatar Masters début mars. Ce Scottish Open 2020 se disputera, comme l'an passé, sur le tracé du Renaissance Golf Club. Mais à la grande différence de la précédente édition, ce très select parcours de la banlieue d'Edimbourg ne sera pas aussi accessible qu'en 2019. Et à part quatre pantalons inchangés, les joueurs vont découvrir un tracé très différent. Le rough sera présent, et les fairways bien moins accueillants. La météo de ce début d'automne prévoit en plus un joli défi à base de vent soutenu. Bref, une belle édition piquante en perspective & nbsp ;! “data-reactid =” 19 “> Le Tour européen file en Écosse cette semaine pour le Scottish Open. C'est à moi de rien le deuxième Rolex Series de la saison. Un champ sérieux comprenant 10 Français est d'ailleurs au menu. Ahhhh … Le bonnet, les moufles, le parapluie qui s'envole et les engelures sitôt la partie achevée. Le Tour européen fait bien étape en Écosse cette semaine pour le Scottish Open. C ' est mine de rien le deuxième tournoi estampillé Rolex Series de l'année, après Abu Dhabi en janvier dernier, et même le premier de l'après pandémie. Et qui dit Rolex Series dit impérativement champ de qualité. D'autant plus qu'un autre Rolex Series suivra la semaine prochaine à Wentworth (PGA Championship). Pas étonnant donc de voir d'habituels pensionnaires du PGA Tour faire le voyage de l'autre côté de l'Atlantique: Ian Poulter, Tommy Fleetwood, Matthew Fitzpatrick ou Erik Van Rooyen sont ainsi de la partie. Mais aucun cador du Top 10 mondial ne prendre le départ ce jeudi. 9 Ils sont neuf membres du Top 50 mondial à prendre part à ce Scottish Open. La tête d'affiche restante Tommy Fleetwood, 13e planétaire. Ils seront dix Français dans le champ de ce Rolex Series. Victor Perez, le meilleur d'entre eux au classement mondial (54e tout pile), jouera à domicile et tente de retrouver les bonnes ondes qui lui avaient permis d'ouvrir son palmarès sur le Tour européen lors du Dunhill Links Championship 2019. lire aussi Le Scottish Open retourne à huis clos Il sera accompagné par Alexander Levy, Romain Langasque, Joël Stalter, Benjamin Hébert (2e l'an passé de cette même épreuve), Mike Lorenzo-Vera (de retour après l'US Open), Matthieu Pavon , Julien Guerrier, Raphaël Jacquelin et de Victor Dubuisson, qui n'avaient pas pris part au moindre tournoi du Tour européen depuis le Qatar Masters début mars. Ce Scottish Open 2020 se disputera, comme l'an passé, sur le tracé du Renaissance Golf Club. Mais à la grande différence de la précédente édition, ce très select parcours de la banlieue d'Edimbourg ne sera pas aussi accessible qu'en 2019. Et à part quatre pantalons inchangés, les joueurs vont découvrir un tracé très différent. Le rough sera présent, et les fairways bien moins accueillants. La météo de ce début d'automne prévoit en plus un joli défi à base de vent soutenu. Bref, une belle édition piquante en perspective!

théâtre d'un play-off de folie l'an passé. Bernd Wiesberger avait finalement imposé après trois pantalons de prolongation, mais on avait bien cru au sacre de Benjamin Hébert … L'Autrichien avait glané son sixième trophée du Tour européen à cette occasion. “Data-reactid =” 21 “> Ce Scottish Open était le théâtre d'un play-off de folie l'an passé. Bernd Wiesberger s'était finalement imposé après trois pantalons de prolongation, mais on avait bien cru au sacre de Benjamin Hébert … L'Autrichien avait glané son sixième trophée du Tour européen à cette occasion.

Leave a Comment