Blog des joueurs du PGA Tour: Im Sung-jae compte les jours avant le retour du golf, Golf News & Top Stories

Comme tout le monde le sait, j'aime jouer dans de nombreux événements. J'ai fait 35 départs sur le PGA Tour la saison dernière et j'ai participé à 14 des 16 tournois qui commenceront cette année.

Donc, j'ai été déçu de ne pas pouvoir concourir ces derniers mois en raison de la pandémie de Covid-19. En fait, en repensant à ma carrière, je pense que c'est peut-être la plus longue interruption de compétition que j'aie jamais connue.

Compte tenu de cela, il y aura tellement d'anticipation pour le retour du golf ce mois-ci au Charles Schwab Challenge (11-14 juin). Je sais que je serai incroyablement excité d'être au premier tournoi de retour, et mon objectif est de me rendre au week-end au Colonial Country Club.

Je suis reconnaissant aux joueurs d'avoir la chance de participer. Même s'il n'y aura pas de fans présents aux quatre premiers événements, j'attends avec impatience notre premier tournoi.

J'espère jouer autant d'événements que possible, mais je prendrai probablement une semaine de congé quelque part à mi-chemin. Évidemment, mon objectif ultime est de me rendre au Tour Championship.

J'aimerais bien sûr gagner la FedExCup, mais il y a tellement de concurrents puissants sur le PGA Tour.

Il est facile d'oublier que je serai en tête du classement de la saison lorsque le jeu reprendra. Je jouais bien avant que la saison ne soit retardée, remportant mon premier événement du circuit en carrière au Honda Classic, avant de terminer troisième au Arnold Palmer Invitational présenté par Mastercard.

Si je devais gagner la FedExCup, je ne pense pas que je pourrais même dire ce que cela signifierait pour moi. Ce serait certainement un tournant dans ma carrière, et cela me motive pour avoir une saison forte. Même si nous avons encore un long chemin à parcourir, j'essaie de ne pas être trop gourmand et plutôt de me concentrer sur la tâche à accomplir.

Comme tout le monde le sait, vous ne pouvez pas être trop gourmand dans ce jeu. Je veux juste prendre un tournoi à la fois et faire de mon mieux pour laisser les résultats parler pour mon jeu. Je sais que si je m'en tiens à mon plan de match habituel et à ma façon de jouer, j'aurai une chance.

Pendant ce temps d'arrêt inattendu, j'ai essayé de pratiquer les domaines de mon jeu qui manquaient pendant la première moitié de la saison 2019-20.

Mon jeu était en grande forme jusqu'à cette pause, donc je n'ai heureusement pas eu à faire trop de changements dans mon swing ou mon jeu. Je suis resté fidèle à ma routine d'entraînement habituelle et j'ai joué tous les jours.


Im Sung-jae regarde son coup de départ sur le 11e trou lors de la première manche du championnat des joueurs le 12 mars 2020. PHOTO: AFP

Je suis à Tampa avec un ami depuis l'annulation du championnat des joueurs (le 13 mars), à seulement deux heures de route.

Mes parents sont aussi venus avec moi. La fête des parents en Corée était en mai, et les États-Unis célèbrent la fête des pères en juin, donc c'était particulièrement agréable d'avoir mon père ici à côté de moi.

Il m'a énormément soutenu au fil des ans et m'a suivi à presque tous les tournois quand j'étais golfeur junior. Il m'a ouvert la voie pour devenir un golfeur à succès, ne m'a jamais poussé trop fort et m'a permis de vraiment apprécier le golf en grandissant. Il est toujours là pour moi et je sais qu'il a fait beaucoup de sacrifices pour m'aider à arriver là où je suis aujourd'hui. Je suis très reconnaissant pour cela.

Mon entraîneur, Hyun Choi, s'est également rendu à Tampa en provenance de Corée et m'a aidé dans mon match. Je ne suis pas du genre à faire trop de changements de swing, alors il est venu principalement pour m'aider à garder ce que j'ai déjà. Nous sommes très proches et il travaille avec moi depuis que je suis au lycée.

Même s'il est un excellent mentor, il est aussi un excellent ami. Donc, je me suis beaucoup amusé quand il était ici. Sa simple présence m'a fait me sentir plus à l'aise.

Je ne dirais pas qu'il a été difficile de s'adapter à ce nouveau style de vie, mais chaque jour est finalement devenu plutôt répétitif. Je me réveillais, mangeais le petit déjeuner, me douche, m'étirais, m'entraînais, puis allais jouer neuf trous. Le fait de le faire quotidiennement est devenu vieux après un certain temps et cela m'a vraiment fait manquer la compétition.

Je suis allé pêcher quelques fois quand je ne suis pas à l'intérieur ou sur le terrain de golf, et le dernier drame que j'ai vu était Itaewon Class. Et j'ai également rencontré le lanceur du Blue Jay de Toronto Ryu Hyun-jin au TPC Tampa Bay. Il m'a remarqué et m'a demandé de prendre une photo ensemble et de jouer au golf un jour. C'était vraiment cool qu'un athlète accompli ait remarqué qui j'étais.

Aussi agréable que cela puisse être, j'ai toujours hâte de rejouer à ce jeu avec tous mes collègues concurrents du PGA Tour, et j'ai hâte de voir de nouveau les fans sur le terrain de golf.

Je sais que tout le monde dans le monde est aux prises avec le coronavirus, et j'espère que tous les patients des hôpitaux se rétabliront rapidement. Je tiens à remercier tous les bénévoles et le personnel médical qui ont travaillé jour et nuit pendant cette période difficile.

Combattons tous ce virus ensemble et retournons ensemble sur le terrain de golf. J'ai hâte de voir tout le monde bientôt.

La sud-coréenne Im Sung-jae, 22 ans, est la recrue de l'année PGA TOUR 2019 et mène actuellement la liste des points FedExCup. Le PGA Tour est disponible sur GOLFTV.

Leave a Comment